LES 60è DELIRANTS Club du Rienfoutre
<div id="cont_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"><div id="spa_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"><a id="a_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx" href="http://www.meteocity.com/france/la-crau_v83047/" target="_blank" style="color:#333;text-decoration:none;">Météo La Crau</a> ©️ meteocity.com</div><script type="text/javascript" src="http://widget.meteocity.com/js/ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"></script></div>

mon calendrier de l'avent

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Margot Re: mon calendrier de l'avent

Message  Sans* le Jeu 22 Déc - 10:13

Ahhhh c'est le pays ou l'on fait des doubitchous ... roulés sous les aisselles ...!!!!

Sans*
Administrateur
Administrateur

Messages : 9424
Date d'inscription : 21/03/2010

http://parolesdephotos.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: mon calendrier de l'avent

Message  solaire le Jeu 22 Déc - 13:03

On ouvre la boite 22 : tout sur la bûche de Noël

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La bûche désigne d’une part la bûche en bois dans la cheminée et d’autre part le gâteau roulé.

1. Origine et histoire de la bûche de Noël dans la cheminée

L’origine de la bûche de Noël, que l’on fait brûler dans la cheminée, remonte au XII° siècle.
Elle est ainsi attestée en Allemagne (christbrand) dès 1184 et aux Pays-Bas dès 1264.
Il s’agissait alors de faire brûler une grosse bûche dans la cheminée le soir du 24 décembre à la veillée.
L’origine de la bûche de noël remonte très probablement à un des rites païens liés à la célébration du solstice d’hiver.

Les traditions de Noël prolongent la coutume des feux de joie de la fête du solstice d’hiver. La coutume de la placer dans l’âtre familial s’est poursuivie jusqu’à la fin du XIX° siècle. L’apparition des poêles en fonte obligea à choisir de plus petites.

2. Traditions de la bûche de Noël en bois dans la cheminée

Traditions sur le choix du bois, le feu, les cendres - Elles découlent de l’origine de la bûche de Noël. La sélection et la préparation de la souche suivaient des règles très précises. Le choix du bois et l’allumage constituait un véritable rituel.

Dans les jours qui précédaient la fête, on allait chercher un énorme rondin de bois franc.

La veille de la fête on l’allumait dans l’âtre après l’avoir arrosé de sel, d’huile et de vin cuit. On le mettait au feu en récitant des prières.

Il devait brûler pendant 12 heures ou jusqu’au Nouvel An. Les cendres devaient être précieusement conservées. Elles protègent de l’orage, guérissent des maladies et fertilisent la terre. On en gardait jusqu’à l’année suivante pour protéger la maison.

3. Traditions de la bûche de Noël en bois en Allemagne, Angleterre, Italie...

Certains pays avaient leurs propres tradition et coutumes.

En Italie, elle devait brûler jusqu’à l’Épiphanie.

Les Portugais la faisaient brûler aussi dans les cimetières, pour éloigner l’âme des morts.

En Espagne, il existe des traditions très différente, on ne la brûle pas, mais les enfants dansent autour d’elle qui est recouverte ou décorée ; ils tapent sur elles avec un bâton pour qu’elles leur apportent des friandises.

Les traditions sont différentes parce que l’origine de la bûche de Noël est différente selon les pays.

4. La bûche de Noël - gâteau roulé en chocolat

La bûche de Noël est un gâteau roulé au chocolat, glacé et décoré que l’on se partage au dessert du repas de Noël.
c'est le dessert traditionnel en France.

Dans les pays francophones, le repas de Noël se termine en dégustant la bûche de Noël.

En Angleterre, le dessert est le Christmas pudding, en Italie c’est le Panetton, en Espagne c’est le Turron sorte de nougat ...

5. Origine de la bûche de Noël, gâteau roulé au chocolat


Concernant l’origine de la bûche de Noël gâteau roulé, certains évoquent la création d’un pâtissier en 1945, mais le gâteau roulé est déjà une tradition, tout du moins dans la région Poitou-Charentes, depuis le XIX° siècle.

L’origine de la bûche de Noël remonte à la fin du XIX° siècle, mais il y a une incertitude sur le créateur de cette pâtisserie.

Certains pensent que c’est un pâtissier parisien, Antoine Charadot qui créa une pâtisserie en forme de bûche en 1879, qui est à l’origine de la bûche de Noël.

Pour d’autres, la première bûche de Noël, aurait été fabriquée par un pâtissier français, du nom de Pierre Lacam qui l’aurait réalisée à Paris.

Certains historiens, attribuent la réalisation de la bûche de Noel à un autre pâtissier en 1945, qui aurait réalisé ce dessert en le décorant, de divers petits objets. Enfin, si l’on ne sait pas exactement qui a créé le premier, la traditionnelle bûche de Noël, telle que nous la connaissons aujourd’hui, en fin de repas de Noël, c’est un excellent dessert !


moi j'ai toujours adoré les petits personnages sur cette bûche, les lutins, les bucherons, les feuilles de houx mais à la fin du repas je préfère les bûches glacées ; alors régalez vous de cette tradition




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
solaire
Admin

Messages : 11081
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 75
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: mon calendrier de l'avent

Message  Mimi* le Jeu 22 Déc - 13:18

Ampoules Ampoules Ampoules Ampoules Ampoules Ampoules
Hummmm...
J'ai senti l'odeur du bois qui se consume.. et
J'ai eu le goût de la buche au chocolat..
J\'en rougis
Merci pour ce délicieux moment
Chère Solaire
Smack!
Couronne Noêl




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 "Ici on peut déposer... ses délires, ses coups de gueule, ses coups de bluzz... ses joies... ses questionnements... Ici on peut se lâcher sans être jugé... mais si on a pas d'humour... il vaut mieux passer son chemin..." (Mimi*)
avatar
Mimi*
Admin

Messages : 21907
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 86
Localisation : Au soleil... en principe...

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: mon calendrier de l'avent

Message  Sans* le Ven 23 Déc - 10:09

Ailllleuxxxx ... le foie .... il a intérêt à être armé ces jours-ci ... !!!!! avec ce qu'il lui attends ....
avatar
Sans*
Administrateur
Administrateur

Messages : 9424
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : En bas à droite...

http://parolesdephotos.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: mon calendrier de l'avent

Message  solaire le Ven 23 Déc - 12:09

Et nous voici à l'avant veille de Noël : on ouvre la boite 23 – elle est dédiée aux rennes du père Noël

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Clement Clarke Moore, l inventeur du père Noël   dote celui ci d'un petit traîneau tiré par huit rennes.

Pourquoi des rennes? Parce que, d'après une légende, à cette époque de l'année, la Scandinavie est recouverte d'une épaisse couche de neige.

Les rennes n'ont donc pas un brin de lichen à se mettre sous la  dent.
Ils se rabattent donc sur les champignons rouges et blancs qui ont la caractéristique d'être hallucinogènes. Leur repas terminé, ils galopent en tous sens, planent, volent...

Dans son poème «La nuit avant Noël», C.C. Moore a immortalisé les huit petits rennes par leur nom:

Tornade (Dasher) - Le plus rapide.
Danseur (Dancer) - La plus gracieuse.  
Furie (Prancer) - Le plus puissant.
Fringant (Vixen) - Belle et puissante.
Cométe (Comet) - Il apporte le bonheur aux enfants.
Cupidon (Cupid) - Elle amène l'amour aux enfants.
Tonnerre (Donner) -
Éclair (Blitzen) - Elle apporte la lumière

Le neuvième, nommé Rudolphe, fut créé en 1939 par le poète Robert L. May dans un conte où le Père Noël doit affronter des conditions météorologiques si mauvaises qu'il risque d'être en retard dans sa livraison de cadeaux. Grâce au nez lumineux de ce renne, il peut s'orienter dans la turbulence hivernale et mener à bien sa distribution de cadeaux. 


La Nuit avant Noël


C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
À l'heure où tout est calme, même les souris.
On avait pendu nos bas devant la cheminée,
Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
Les enfants sages s'étaient déjà endormis.
Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,

Quand au dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir d'un coup de sous ma couette.
Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.

Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c'était le jour.
Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,

Dirigés par un petit personnage enjoué:
C'était le Père Noël je le savais.
Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager:

"Allez Tornade!, Allez Danseur!
Allez , Furie et Fringuant!
En avant Comète et Cupidon!
Allez Eclair et Tonnerre!
Tout droit vers ce porche,
Tout droit vers ce mur!
Au galop au galop mes amis!
Au triple galop!"

Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles,
Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au dessus de ma tête,
Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

Peu après j'entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.
Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Étaient un peu salis par la cendre et la suie.
Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui donnait l'air d'un bien curieux marchand.

Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,
Une petite bouche qui souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.

De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de fumée.
Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.
Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

Puis sans dire un mot, car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
Et me salua d'un doigt posé sur l'aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.

Je l'entendis ensuite siffler son bel équipage.
Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au vent.
Avant de disparaître le Père Noël cria:
"Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit"


les humoristes sont souvent inspirés par les rennes !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

N'oubliez pas de mettre un verre de lait et des carottes à côté de votre sapin




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
solaire
Admin

Messages : 11081
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 75
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: mon calendrier de l'avent

Message  Mimi* le Ven 23 Déc - 14:17

Ampoules Ampoules Ampoules Ampoules Ampoules Ampoules
Merci Solaire c'est magnifique!
CŒUR   CŒUR   CŒUR   Cœur   CŒUR   CŒUR   CŒUR




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 "Ici on peut déposer... ses délires, ses coups de gueule, ses coups de bluzz... ses joies... ses questionnements... Ici on peut se lâcher sans être jugé... mais si on a pas d'humour... il vaut mieux passer son chemin..." (Mimi*)
avatar
Mimi*
Admin

Messages : 21907
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 86
Localisation : Au soleil... en principe...

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: mon calendrier de l'avent

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum