LES 60è DELIRANTS Club du Rienfoutre
<div id="cont_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"><div id="spa_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"><a id="a_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx" href="http://www.meteocity.com/france/la-crau_v83047/" target="_blank" style="color:#333;text-decoration:none;">Météo La Crau</a> ©️ meteocity.com</div><script type="text/javascript" src="http://widget.meteocity.com/js/ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"></script></div>

The Cut (La blessure)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Margot The Cut (La blessure)

Message  Marie Thérèse le Ven 23 Jan - 12:58

Déjà Tahar Rahim ; un grand acteur !
Ce film raconte la vie d'un Arménien parmi les Arméniens, durant la guerre de 14-18 ; les Ottomans se liguent avec l'Allemagne et l'Empire Austro-Hongrois ; Kemal veut un grand empire ottoman et les petites minorités qui vivent sur le territoire destiné à devenir ce grand empire deviennent des ennemies ; les Arméniens en particulier ici.
Mon avis c'est qu'on a raison de maintenir la Turquie hors de l'Europe tant qu'ils n'auront pas reconnu leur extermination de ces minorités. Il ne faut pas arriver dans l'Europe avec cette barbarie acceptée ; il faut la laisser à la porte. Mais pour cela il faut la reconnaître.
The Cut, la coupure, la blessure, elle est à tous les niveaux dans ce film où on égorge pour économiser les balles, la famille coupée, éparpillée, la vie laborieuse et tranquille coupée en deux, avant après deux morceaux qui ne peuvent plus se recoller ; la blessure du personnage principal, qui fera qu'il ne pourra plus parler mais qu'il vivra.
Tahar Rahim nous conduit magnifiquement dans cette histoire qu'on doit connaître mais trop terrible pour y pénétrer seul
avatar
Marie Thérèse

Messages : 1794
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 68
Localisation : bougeotte grave mais le plus souvent en Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: The Cut (La blessure)

Message  Sans* le Sam 24 Jan - 8:57

Vous en avez pas marre de cette violence des images .... du sang de la guerre .... !!! moi j'aimais bien Walt Disney de l'époque .... !!!!
avatar
Sans*
Administrateur
Administrateur

Messages : 9424
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : En bas à droite...

http://parolesdephotos.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: The Cut (La blessure)

Message  Mimi* le Sam 24 Jan - 12:42

Bizous  Merci Marie T...  J\'en rougis  mais.. pas pour moi non plus...  Na!  je suis née pendant la seconde guerre mondiale... je me souviens très bien des bombardements... de l'immeuble de 6 étages qui nous a englouti dans la cave où nous sommes restées enterrées vivantes durant 3 jours... je me souviens du bruits de bottes... des juifs cachés chez nous... puis de la guerre d'Algérie ... alors... les atrocités humaines.... fini pour moi... j'ai compris Auschwitz... en voyant un seul film... "Nuit et Brouillard"... depuis... j'évite tout ce qui représente cela.... je sais que la barbarie perdure... et on vient encore d'en avoir la preuve... mais je ne veux plus me tourner le couteau dans la plaie...  Oupss..

Je ne mets pas en cause ton reportage... tu as raison.. tu as vu et tu témoigne.. et je t'en remercie... mais merci aussi de me prévenir de ne pas voir ce film.... CŒUR Betty




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 "Ici on peut déposer... ses délires, ses coups de gueule, ses coups de bluzz... ses joies... ses questionnements... Ici on peut se lâcher sans être jugé... mais si on a pas d'humour... il vaut mieux passer son chemin..." (Mimi*)
avatar
Mimi*
Admin

Messages : 21907
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 86
Localisation : Au soleil... en principe...

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: The Cut (La blessure)

Message  Marie Thérèse le Sam 24 Jan - 12:55

je n'avais jamais compris ce qui s'était passé entre les Turcs et les Arméniens ; maintenant c'est clair. C'est ce que je veux : comprendre.
Bon je reviendrai avec des films comiques ; ils sont nombreux mais rarement vraiment bons ; le genre finalement n'est pas facile et se contente la plupart du temps de la médiocrité. Récemment vu "un repas de famille " avec les chevaliers du fiel ; c'était nul mais ça se passait dans un très très joli coin du midi "Cournillons les confous " j'regrette pas à cause du cadre.
avatar
Marie Thérèse

Messages : 1794
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 68
Localisation : bougeotte grave mais le plus souvent en Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: The Cut (La blessure)

Message  Mimi* le Sam 24 Jan - 13:05

Bizous  Je n'ai pas dit qu'il ne fallait commenter que des films comiques... lorsqu'un film est bon... il est bon c'est tout... 
Mais simplement que je me refuse à me replonger dans les films de guerre... car je refuse d'être maso... çà fait trop mal lorsque l'on revit à peu de choses prêt ce qui nous a fait souffrir... comme si une mère qui a perdu son enfant se repaissait de revoir ce type de films... que ceux qui n'ont pas connu veuillent comprendre c'est naturel... mais j'ai connu des arméniens qui étaient les survivants de ces horreurs.... j'ai vécu deux guerres... alors je passe mon chemin... J\'en rougis Na!




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 "Ici on peut déposer... ses délires, ses coups de gueule, ses coups de bluzz... ses joies... ses questionnements... Ici on peut se lâcher sans être jugé... mais si on a pas d'humour... il vaut mieux passer son chemin..." (Mimi*)
avatar
Mimi*
Admin

Messages : 21907
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 86
Localisation : Au soleil... en principe...

Revenir en haut Aller en bas

Margot Re: The Cut (La blessure)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum