LES 60è DELIRANTS Club du Rienfoutre
<div id="cont_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"><div id="spa_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"><a id="a_ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx" href="http://www.meteocity.com/france/la-crau_v83047/" target="_blank" style="color:#333;text-decoration:none;">Météo La Crau</a> © meteocity.com</div><script type="text/javascript" src="http://widget.meteocity.com/js/ODMwNDd8NXwxfDN8NHxhZWZmMDB8OXxGRkZGRkZ8Y3wx"></script></div>

Le danger de l'Amour fusionel...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Margot Le danger de l'Amour fusionel...

Message  Mimi* le Mar 6 Nov - 3:20

J\'en rougis
Rien ne me parait plus trompeur et plus illusoire que l’amour fusionnel. Le don à l’autre jusque
dans la fusion dans un partage sans réserve devrait conduire à une espèce d’osmose de deux êtres
en un seul. « Tout ce qui est mien est tien ; tout ce qui est moi est toi ; nous nous donnons
tout, nous devenons transparents, translucides et nous mettons en commun notre histoire, nos
secrets, nos pensées… »
Redoutable discours par son illusion et son danger !
D’abord parce que chacun a sa part d’ombre, éternellement secrète et inaliénable. Une part d’ombre
si intime qu’il faut parfois toute une vie pour en faire l’inventaire.
Ensuite parce que notre identité est intimement liée à notre singularité. Se fondre à l’autre par
amour constituerait une espèce de suicide dans la mesure où le « je » se diluerait dans le « tu
» ou dans le « nous »
Enfin, parce que l’amour ne peut se construire que dans l’échange par une réciprocité
nécessairement née d’une différence.
Sans doute, l’amour est un long apprentissage et efface progressivement les zones inconnues de
l’aimé. De vieux couples amoureux finissent pas se deviner, par « lire dans les pensées de l’autre
»… mais ne parviennent jamais à en faire le tour ! Heureusement !
Heureux amants qui gardent en réserve leur jardin secret (sans en donner la clé…) pour en tirer
des fleurs inattendues, des surprises nouvelles, des émotions inconnues.
L’amour, le vrai, ne saurait se bâtir sans la conservation jalouse de sa personnalité et sans le
respect de la part intime de celle ou celui qu’on aime.

Ulysse -3 février 2012
Bizous




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 "Ici on peut déposer... ses délires, ses coups de gueule, ses coups de bluzz... ses joies... ses questionnements... Ici on peut se lâcher sans être jugé... mais si on a pas d'humour... il vaut mieux passer son chemin..." (Mimi*)
avatar
Mimi*
Admin

Messages : 21325
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 85
Localisation : Au soleil... en principe...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum